18 décembre 2008

Le bon repos d'Almodo

Madrid... une ville que j'ai longtemps associé au décor où se jouaient les dialogues virulents et enlevés des acteurs et actrices de Pedro Almodovar. Quand les "talons aiguilles" de Victoria et Marisa claquent sur le bitume madrilène, quand un pas de danse s'improvise sur la plazza mayor, quand Pénelope accouche dans un bus, le visiteur doit être respectueux et savoir où ses pas l'entraînent. Sans pour autant emprunter des patins à la première madrilène venue, constatons que cette ville s'est imprégnée dans ma tête des... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2008

"Su preferencia"

A Madrid, il faut savoir ouvrir l'oeil et le bon. Puis, dégainer avec force et précision son appareil photo "Lumix Panasonic avec objectif Leica" (car je le vaux bien) pour graver l'insolite dans la mémoire du dit appareil. Premier exemple, ci-dessus, une pancarte prise dans un restaurant qui m'a fait prendre au moins 2 kg à coup de churros : comment indiquer avec plus d'efficacité les toilettes ? hein? hein? Je vous le demande ! Deuxième exemple : Maître Yoda, petit mais costaud, canalise sa force sur la plazza... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 09:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2008

"Sans folie, il n'y a pas d'aventure"

A travers le joli prisme d'une capuche rouge made in "Quechua", l'automne à Madrid se vit à l'heure écossaise : même tenue de touriste aventurier, même souci d'équilibre sur des pavés trempés. La course aux tapas et aux musées à la recherche des trésors de Picasso, Goya, Velasquez, Cervantes et Almodovar se mène sous un ciel gris et en toute humidité. Avant le marathon des musées, prenons des forces : "una copa" de vin de la rioja entre les moufles, les churros plongés en sacrifice dans un chocolat chaud, des... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 octobre 2008

Sous les pavés, la plage ?

Le jour se lève en noir et blanc sur le monde de Litli. Hors du lit, vite habillé, il quitte son petit logis. Il laisse derrière lui la grisaille de son quotidien tout juste éclairé par un cliché d’une verte contrée. Parcourant les rues pavées de sa ville, il se laisse glisser dans les interstices du sol et plonge dans un monde féérique et pourtant bien réel : l’Islande.   Que trouve-t-il sous les pavés ?  la plage ?   Au pays de Björk, les vastes étendues ne sont pas couvertes de... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2008

"Non Jeff, t'es pas tout seul !"

Non, vraiment pas tout seul. Le conflit Jeff Koons vs Louis XIV fait décidément recette. Les parisiens retournent à Versailles pour l'occasion et cohabitent dans les files d'attente avec les touristes du monde entier... Ah si chacun s'était donné la main, quelle belle performance cela aurait été et quel beau geste pour la paix dans le monde ! Pour rappel : il y a quelques jours, je m'étais roulé par terre de rire (au mépris de toute hygiène) en lisant cette citation d'une japonaise en pleurs dans un quotidien gratuit : "Venir... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 16:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
22 septembre 2008

Les pontons du château

Fuir les longues files d'attente parisiennes des journées du patrimoine pour se mettre au vert dans les files d'attente du château de la Motte-Tilly : tel était ce dimanche. A l'occasion d'un week-end familial et d'un retour aux sources qui ont baigné ma gentille enfance, un convoi s'est aventuré hors des sentiers battus par les souliers parisiens, près de la centrale nucléaire de Nogent -sur -Seine (magnifique), jusqu'aux portes d'un château du XVIIIè, celui de la Motte Tilly. Après avoir fait le tour du jardin, admiré deux... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 septembre 2008

VAUX -lovely- COMTE

"So lovely", dit l'américaine en couvant du regard son ticket d'entrée .. "So lovely" devant le jardin de Le Nôtre, "So lovely" devant un tableau. Mais, dites-moi, ne serait-il pas "lovely" ce château de Vaux-le-Vicomte  ? Seule ombre au tableau, la météo. La douce pluie a incité le visiteur à enfiler le manteau de pluie en "kawette" et les godillots de vair. Un jour le soleil viendra... En attendant, si vous vous habillez en 12 ans (voire moins), il est possible... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 18:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2008

Expansion ! Compression !

Ancrés dans la mosaïque d'entrée de la Fondation Cartier, mes pieds chaussés à la "Onitsuka Tiger" en voient déjà de toutes les couleurs. Après ces premiers pas, le visiteur chaussé pour la circonstance découvre les pouces, mains et seins de César. Le bronze rivalise avec le baccarat et la résine; la couleur contraste avec violence avec les statues disposées tout autour de la fondation. Muni du petit papier donné à la caisse, le visiteur découvre le vocabulaire de César : expansion (pour faire court : de grosses... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 10:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
10 août 2008

Si Raguse m'était contée

"Je gardais mon front collé à la vitre du car. Il n'y eut pas d'autre fantôme, mais je ne perdis pas une miette du miracle qui s'offrait à moi : Raguse venait d'apparaître en contrebas, splendide cité ivoire baignée par une mer que le coucher du soleil rendait incandescente. Ses toits rouge sang, tassés à l'intérieur d'un impressionnant mur d'enceinte, rivalisaient d'ocre avec le ciel flamboyant. Edifiée sur une large péninsule, la ville semblait défier tempêtes et invasions, tel un géant invincible campé les pieds dans... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 19:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 août 2008

Waterproof shoes

Previously on "Arnolog" : après avoir trempé dans de nombreuses affaires aquatiques (Plouf attitude I et II), avoir fréquenté des établissements louches en compagnie de visiteurs couverts de bonnets en latex, il était grand temps d'arrêter de sniffer du chlore et de changer d'échelle de bassins. Soyons forts, voyons grand, finies les longueurs de 25 m, plongeons sans limites dans une mer turquoise, flirtons avec des vrais poissons, et abimons-nous les orteils sur les galets, fossiles, silex pointus, lames de rasoir et... [Lire la suite]
Posté par arnolog à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,